hippie

hippie [ 'ipi ] n. et adj. VAR. hippy
• 1967; mot angl. amér., de hip « dans le vent »
Anglic. Adepte (généralement jeune) d'un mouvement des années 1970, fondé sur le refus de la société de consommation et des valeurs sociales et morales traditionnelles. 4. baba, beatnik. Hippies vivant en communauté. « des étudiants habillés en hippies et même pieds-nus » (Green). Des hippies, des hippys. Adj. Le mouvement hippie.

hippie ou hippy, plur. hippies
n. et adj. (Mot américain.)
d1./d à l'origine, membre d'un mouvement informel non violent né en Californie, qui mettait en question la "société de consommation" américaine et son conformisme.
d2./d Par ext. Jeune homme, jeune fille imitant les hippies californiens dans sa façon de vivre ou dans sa mise.
d3./d adj. Le phénomène hippie. La mode hippie.

⇒HIPPIE, HIPPY, subst. et adj.
I. — Subst. Adepte (jeune homme ou jeune fille), aux États-Unis puis en Europe occidentale, d'une éthique fondée sur le refus de la société de consommation qui s'exprime, dans la non-violence, par un mode de vie non conventionnel. Un vrai hippy se recherche à travers le voyage (...) il nous enseigne la simplicité et la tolérance (Le Spectacle du Monde, oct. 1969, p. 85 ds FOULQ. 1971). Le hippie se distingue par sa chevelure fournie et hirsute, ses vêtements bariolés, sa tenue négligée, son penchant pour la drogue, la « pop music », l'oisiveté, la mendicité, le vagabondage ou les petits métiers marginaux de style artisanal, et enfin son culte de la nature, de l'amour et de la liberté sexuelle. Le hippie pur n'est pas politisé (Réalités, 3.70 ds GILB. 1971).
II. — Adjectif
A. — Relatif, propre aux hippies. Mouvement, phénomène hippie; aventure, mentalité, morale, révolte hippie. On sait ce qu'il advint du rêve hippie, brisé à la fois par la violence (la fusillade de Kent, la révolte des ghettos noirs, l'apparition de mouvements clandestins), l'implacable médiocrité de l'Amérique de Nixon (élu en 1968) et la dégénérescence interne du mouvement (Télérama, n° 1531, 16 mai 1979, p. 93).
B. — Qui est influencé par le goût et le genre de vie hippie. Mode hippie. Des modèles (de robes) « hippies » gais et charmants sont déjà sortis pour l'été prochain (Le Nouvel Observateur, 21 févr. 1968 ds GILB. 1971).
Rem. Parfois abrégé en hip. Aujourd'hui, les hippies sont libres. Libres d'être hip ou de ne pas l'être (L'Express, 16 oct. 1967, p. 134, col. 3).
Prononc. : [ipi]. init. aspirée. Étymol. et Hist. 1967 supra. Mot anglo-amér. hippie ou hippy attesté dep. 1953 et dont l'usage s'est largement répandu dans les années 60, ce terme étant dér. du mot anglo-amér. arg. hip, hep « au courant, dans le coup, à la dernière mode » d'orig. inc. (cf. NED Suppl.2). Bbg. HUMBLEY (J.). L'Infl. anglo-saxonne ds la presse fr. Thèse, 1974, Paris, pp. 537-538.

hippie ou hippy plur. hippies ['ipi] n. et adj.
ÉTYM. 1967; mot américain, de hip « dans le vent, à la page ».
Anglic. Jeune homme, jeune fille qui rejette les valeurs sociales et culturelles de la société de consommation (conventions vestimentaires et mode de vie, recherche du prestige social et de l'argent, goût de la technologie), le nationalisme, etc. aussi 5. Baba, beatnik. || Les hippies sont non violents, prônent la liberté sexuelle, et parfois l'usage des drogues hallucinogènes.Adj. || Le mouvement hippie, la révolte hippie. || La mentalité hippie. || La mode hippie.
1 Il y avait beaucoup de jeunes sur le grand terre-plein central. Des gauchistes qui se réunissaient au bar Navona; près de la fontaine centrale, des hippies, des minets, des homosexuels, des joueurs de guitare (…)
S. de Beauvoir, Tout compte fait, p. 247.
2 Les autres jeunes gens avaient l'air de hippies, ce qui aussi était évidemment une garantie de spiritualité.
R. Gary, Chien blanc, p. 108.
Abrév. : hip. || « En 1967, au meilleur moment de la grande vague hip à San Francisco » (l'Express, 10 juil. 1972, p. 5).N. || « Une bande de hips nous invite à son feu de camp » (Match, 16 mars 1974).
CONTR. Bourgeois.
DÉR. Yippie. — Les dér. hippisé adj. (1968) « qui a pris un caractère hippie », et hippisme n. m. (1968) « façon de vivre, idées des hippies » n'ont eu que quelques années de vogue.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hippie — Hippie …   Deutsch Wörterbuch

  • Hippie — móvil. Se llama hippie, hippy, jipi[1] a un movimiento contracultural nacido en los años 1960 en Estados Unidos, así como también a los seguidores de dicho movimiento. La palabra hippie deriva del inglés hi …   Wikipedia Español

  • Hippie — Sm zumeist junger Mensch, der natürliches und friedfertiges Zusammenleben in der Art der Jugendbewegung der 60er/70er Jahre propagiert erw. grupp. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus am. e. hippie, hippy, einer hypokoristischen Ableitung von am. e …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • *hippie — ● hippie ou hippy nom (américain hippy) Adepte d une morale fondée sur la non violence et l hostilité à la société industrielle, et d un mode de vie prônant la liberté dans tous les domaines, ainsi que la vie en communauté. (Le mouvement des… …   Encyclopédie Universelle

  • Hippie — (ingl.; pronunc. [jípi]) adj. y n. Hippy. * * * hippie o hippy. (Voz ingl.). adj. Se dice del movimiento contracultural juvenil surgido en los Estados Unidos de América en la década de 1960 y caracterizado por su pacifismo y su actitud… …   Enciclopedia Universal

  • hippie — hip pie n. Someone who rejects the established culture, dresses casually, and advocates extreme liberalism in politics and lifestyle. Used especially of those in the late 1960 s, mostly in their late teens and early twenties, who conspicuously… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • hippie — c.1965, American English (Haight Ashbury slang); earlier hippie, 1953, was a usually disparaging variant of hipster (1941) person who is keenly aware of the new and stylish, from hip up to date (see HIP (Cf. hip) (adj.)) …   Etymology dictionary

  • hippie — hippie, hippy → jipi …   Diccionario panhispánico de dudas

  • hippie — s. m. Diz se dos jovens que, pelo seu modo de vida boémia, o seu modo de vestir não conformista, a sua longa cabeleira e o uso frequente que fazem da droga, se opõem aos valores da sociedade. • Plural: hippies.   ‣ Etimologia: palavra americana …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • hippie — [n] nonconformist beatnik, Bohemian, drop out, flower child, freak, free spirit, freethinker, yippie; concept 423 …   New thesaurus

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.